Modèles économiques alternatifs

De Wiki Seb35
Aller à : navigation, rechercher

Dans le cadre de mon entreprise (conseil en logiciels libres et création de logiciels libres), je m’intéresse à des modèles économiques « alternatifs » : le modèle économique dominant (achat-vente de biens et services ou autres valeurs, avec une notion d’échange de propriété) est peu adapté aux logiciels libres et plus largement aux [Biens] Communs immatériels – en gros tout ce qui est Connaissance, logiciels ou données ; la notion de propriété étant assez difficile à définir (voir douteuse selon les sensibilités), notamment du fait qu’il n’y a jamais échange mais duplication – on parle parfois d’économie de l’abondance.

Cette thématique étant en (co-)construction par de multiples acteurs (mondes associatif, de l’ESS, de l’Internet, et d’autres) et vu qu’il n’existe ni une seule bonne alternative et que les modèles économiques libres dépendent en partie de leur mise en œuvre effective, cette page n’a aucune prétention à sortir du chapeau le modèle économique libre qui fonctionne (ça n’existe pas) mais plutôt à recenser certains modèles économiques libres (voir #Liste de modèles économiques alternatifs). Il n’est pas fait mention des systèmes économiques plus globaux (économie du don/de l’abondance/d’usage/etc.) qui relèvent plus d’une part de la philosophie et d’autre part de l’effet d’échelle. D’autre part, il existe plusieurs sites et ressources sur le sujet (voir #Ressources).

Liste de modèles économiques alternatifs

Plus ou moins ordonnée du bénévolat (financement par gratuité extrême) vers l’échange avec une plus grande part de monnaie impliquée (financement plus inscrit dans le modèle économique achat-vente).

  • Bénévolat : offre de temps pour la réalisation de tâches, généralement d’intérêt général
    • Bénévolat avec contrat de travail : bénévole régi par le même droit du travail qu’un salarié (droits et devoirs, temps de travail, accès aux ressources de la société, avantages réservés, etc.)
    • Bénévolat contre fourniture de ressources : mise à disposition de ressources nécessaires à la réalisation d’un projet ; par exemple les hackathons dans lesquels les participants bénévoles se voient offerts la nourriture, l’hébergement et la mise à disposition des ressources requises pour le bon achèvement du projet
  • Mutualisation : financement/investissement collectif par réduction des coûts par la mise en commun d’un projet ou service entre plusieurs personnes ou entités – gain futur et global
  • Don : financement inconditionnel d’un projet, pouvant être demandé avant, après ou pendant la réalisation d’un projet
    • Microdon : petits dons destiné au financement de projets
      • Microdon à-la-Gratipay : microdons réguliers (hebdomadaires) attribués soit à une personne (sous-entendu pour les projets libres dont elle s’occupe) soit à un groupe de personnes s’occupant d’un projet et qui se répartissent la somme au sein du groupe
      • Microdon à-la-Flattr : microdons réguliers (mensuels) attribués à une personnes (sous-entendu pour les projets libres dont elle s’occupe)
    • Hackadon : collecte auprès de grands donateurs puis redistribution entre plusieurs projets libres décidée collectivement lors d’un événement
    • Financement participatif : dons demandés et affectés à un projet dans le cadre d’une campagne de communication, souvent avec un objectif de montant total minimum conditionnant le versement du financement
      • Financement participatif de matériel : classiquement les financements participatifs financent du matériel nécessaire au projet, le temps de travail associé est bénévole ou rémunéré selon un autre mode de financement
      • Financement participatif de temps de travail : financement du temps de travail nécessaire à la réalisation d’un projet normalement libre
      • Financement participatif pour production de matériels : pré-achat d’un objet matériel, pour éviter au vendeur d’avoir à supporter les coûts de production ainsi que le risque de non-vente d’une partie du stock produit
  • Troc : échange de services
    • S.E.L. (Système d’Échange Local) : échange de services généralement indexé plus ou moins indirectement sur le temps passé
  • Prix libre : vente classique d’un produit ou service à un prix librement décidé par l’acheteur
    • Prix libre avec minimum : prix libre avec un minimum, par exemple correspondant au prix de revient
  • Avantages fiscaux : financement par non-imposition ou réduction d’imposition lié au statut d’intérêt général de projets
    • Crédit d’impôt Recherche : en France, réduction partielle de l’impôt sur les sociétés ou sur le revenu pour les activités de recherche et R&D
    • Jeune entreprise innovante : en France, réduction des impôts pour les jeunes entreprises ayant des activités de recherche et R&D
  • Subventionnement : financement généralement assez important dans le cadre d’une convention ou d’un contrat
    • Subvention de fonctionnement : financement d’un projet avec une latitude d’utilisation du financement assez large, non-affectée de façon très spécifique
  • Financement par la création de fonctionnalités critiques ou le support : pour les logiciels ou services libres (sans aucune restriction), financement du projet global par financement venant de quelques grands clients demandant de nouvelles fonctionnalités critiques ou du support ; similaire au financement participatif outre le fait que ce sont là des projets sur du long terme et que les financeurs d’une fonctionnalité sont soit uniques/seuls soit en nombre restreint
  • Freemium : une partie des fonctionnalités ou accès est gratuite, une autre partie est payante ; généralement un grand nombre de fonctionnalités est disponible gratuitement (pour avoir une base d’utilisateurs assez importante) et un petit nombre de fonctionnalités cible de façon spécifique les clients pouvant se permettre de payer

Liste de ressources sur les modèles économiques alternatifs

Hackadon

Freemium

Ressources