Kubernetes

De Wiki Seb35
Révision de 22 janvier 2017 à 17:02 par Seb35 (discussion | contributions) (Installation d’un cluster de test CentOS sur Gandi)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Quelques notes pour tester Kubernetes

Liens

Installation sur Debian Jessie

  1. Installer Docker [1]
    apt-get install curl apt-transport-https
    curl -fsSL https://yum.dockerproject.org/gpg | apt-key add -
    echo 'deb https://apt.dockerproject.org/repo/ debian-jessie main' > /etc/apt/sources.list.d/docker.list
    apt-get update
    apt-get install docker-engine
  2. Installer Kubernetes [2]
    curl -fsSL https://apt.kubernetes.io/doc/apt-key.gpg | apt-key add -
    deb http://apt.kubernetes.io/ kubernetes-xenial main' > /etc/apt/sources.list.d/kubernetes.list
    apt-get update
    apt-get install kubelet kubectl kubernetes-cni

Installation d’un cluster de test CentOS sur Gandi

https://kubernetes.io/docs/getting-started-guides/fedora/fedora_ansible_config/

  • Créé 3 VM sous CentOS 7 authentifiés par clé SSH avec une IPv4
  • Sur chacune des VM :
    • yum update
    • yum install net-tools (pour ifconfig)
  • Sur le master :
    • yum install epel-release (pour installer ansible)
    • yum update
    • yum install ansible git python-netaddr
    • git clone https://github.com/kubernetes/contrib.git
    • cd contrib/ansible
    • cp inventory/localhost.ini inventory/inventory
    • vi inventory/inventory : remplacer tous les "localhost" par les noms des machines (leur reverse DNS peut être trouvé sur l’interface de Gandi en cliquant sur le détail des interfaces publiques) – ne pas laisser "localhost" dans la section "etcd" sinon les nodes se réferreront à localhost pour récupérer leur conf etc (qui bien sûr n’existe pas sur localhost)
    • cd scripts
    • ./deploy-cluster.sh

Finalement, la commande kubectl get nodes sur le master est censée donner les deux nœuds, mais me répond avec succès (exit code 0) une liste vide. En revanche systemctl | grep -i kube et iptables -nvL me donnent des résultats censés. En fait, je n’ai pas fait la procédure décrite ci-dessus en une seule fois, aussi il est possible que le problème vienne de là, à réessayer proprement donc.


Debug data: